Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Recruteur

Le directeur de l’Ania, Mickaël Nogal, sur le départ
Ils bougent
Le directeur de l’Ania, Mickaël Nogal, sur le départ
Mickaël Nogal, directeur général de l’Ania, vient d’annoncer son départ, selon une information publiée par le site Contexte et confirmée auprès de RIA. À la suite du dernier Comité exécutif de l’Ania du 20 octobre, il a fait part à Jean-Philippe André, président, de sa décision de quitter l’association à la fin de l’année 2022, pour de nouveaux projets professionnels. Il devrait créer sa propre société de conseil. Il était arrivé le 1er mars, dans un contexte particulièrement difficile pour le secteur, prenant la suite de Catherine Chapalain.  

Candidat

Ils investissent
La Boulangère s’affiche pour recruter
Du 10 octobre au 13 novembre, La Boulangère déploie une campagne d’affichage locale destinée à recruter de nouveaux salariés à proximité de ses sites de fabrication et de son siège aux Essarts-en-Bocage (85). Le fabricant de pains et viennoiseries pré-emballés a, en effet, plus de 50 postes à pourvoir, notamment en production, supply chain, maintenance, mais aussi dans l’encadrement et au siège. « Nous avons constaté ces dernières années que la distance entre domicile et lieu de travail était un élément clé et décisif dans le choix d’un poste. C’est pourquoi nous avons décidé de lancer cette…
La Boulangère s’affiche pour recruter
Ils bougent
L’emploi au cœur des enjeux agroalimentaires
« Miser sur l’agroalimentaire demeure une valeur sûre », affirme l’Ania. Malgré les effets de la crise du Covid ayant engendré une baisse de 2,9 % de la production des IAA en volume pour l’année 2020, l’industrie agroalimentaire est le seul secteur industriel à avoir recruté, avec 602 créations d’emploi contre une perte de plus de 33 000 pour le reste de l’industrie. L’année précédente, c’étaient plus de 7 000 emplois qui avaient été créés. Désormais, contre trois fois moins il y a cinq ans. « L’apprentissage est très probablement le moyen le plus adapté pour relancer, avec un regard…
L’emploi au cœur des enjeux agroalimentaires
Ils bougent
Emploi : la phase d’intégration, cruciale pour fidéliser les jeunes
Pour fidéliser les jeunes dans l’entreprise, les employeurs de l’agroalimentaire doivent optimiser la phase d’intégration. Les cabinets Vague de sens et ManagerIA ont livré leurs conseils lors du CFIA 2022.   Lorsque qu'un jeune démissionne de son entreprise, dans près de 60 % des cas cela se fait durant la première année. Ce problème génère des pertes de temps et d’argent pour les employeurs confrontés à beaucoup de turn-over. Mais le phénomène n’est pas une fatalité. Des solutions existent. « Il est important d’accorder une grande place à la phase d’intégration », a préconisé Marlène…
Emploi : la phase d’intégration, cruciale pour fidéliser les jeunes

Vidéo > En voir plus